Conseils

EST-CE UNE TENDINITE, UNE TENDINOSE OU UNE TENDINOPATHIE ?


La tendinopathie, terme général qui englobe la tendinite et la tendinose, indique une problématique sans préciser la nature de celle-ci au niveau d’un tendon (structure du corps humain qui est le prolongement du muscle s’insérant sur l’os). Une tendinite est une inflammation du tendon, alors que la tendinose est une dégénérescence du tendon, liée &agave; un processus de mauvais collagène. Lors du traitement et de la réadaptation, il est important de faire la distinction entre tendinite et tendinose.

Concernant la tendinite, son but de traitement est de diminuer l’inflammation, la douleur et le stress sur le tendon. Si le traitement est débuté tôt après la 1ère apparition des signes et symptômes, le pronostic de guérison sera environ de 2 semaines. Si les signes et symptômes persistent, sans inflammation, alors il existe une dégénérescence du tendon, soit une tendinose. Le but visé sera alors d’augmenter la synthèse, la maturation et la force du bon collagène (substance participant au processus de cicatrisation) par une remise en charge progressive du tendon avec l’exécution d’exercices excentriques appropriés. Le pronostic de guérison est plus long, soit plus de 3 mois.

Lors d’une tendinopathie (tendinite, tendinose), le tendon est fragilisé, nous devons augmenter sa capacité d’adaptation qui est limitée. Lorsque celle-ci est dépassée, il y aura des douleurs pendant et après l’activité, et une augmentation des raideurs matinales.

Dans ce contexte certaines activités peuvent être continuées (sans douleur) et les autres activités irritantes devront être cessées.

Le physiothérapeute guidera le patient dans la gestion de l’intensité et la progression des exercices pour augmenter sa marge de manœuvre et être plus tolérant au stress mécanique du geste sportif ou du travail.

Annie Hamel, physiothérapeute


← retour