Conseils

LA PROPRIOCEPTION

Un rôle important dans les entorses de cheville !

La proprioception est un terme désignant la capacité de se percevoir dans l'espace en relation avec la position de ses différents membres et de son tonus.

Voici un exemple dans lequel la proprioception est impliquée : vous marchez à l'extérieur et soudainement, une dénivellation se présente à vous. Deux scénarios sont alors possibles : de un, vos chevilles s'adaptent et vous continuez à marcher sans être dérangé pour le moins ; de deux, vous perdez équilibre et la cheville se tord.

Nos articulations et nos muscles contiennent des récepteurs qui nous permettent de nous adapter à différentes situations sans pour autant perdre l'équilibre. Par contre, ces derniers ne sont pas infaillibles. Il se peut que leur travail soit inefficace ou encore qu'un délai se présente. C'est dans ces cas que notre corps devient vulnérable aux entorses.

Suite à une entorse de cheville, il devient important, voir même primordial, d'inclure des exercices de proprioception dans votre réadaptation. Il faut stimuler les récepteurs et les réactions d'équilibre pour éviter des récidives. Mieux vaut prévenir que guérir à nouveau !



Suet Bing Yee, physiothérapeute

← retour