Conseils

LES ATTEINTES VESTIBULAIRES

Les atteintes vestibulaires se manifestent principalement par des étourdissements et des vertiges, mais également par des symptômes visuels, des pertes d'équilibre et des sensations d'instabilité.

La rééducation vestibulaire permet d'atténuer ces symptômes secondaires à des atteintes tels que la labyrinthite, la neuronite, la maladie de Ménière, le neurinome acoustique, les VPPBs, la contusion labyrinthique, le syndrome de débarquement ainsi qu'un vertige d'origine centrale. L'évaluation faite avec le vidéonystagmographe, un masque avec une caméra infrarouge intégrée qui permet de voir les nystagmus ou mouvements involontaire de l'œil, permettra une identification plus précise de la cause des étourdissements et ainsi un traitement plus approprié. Celui-ci peut comprendre des manœuvres de repositionnement, des exercices d'équilibres, des exercices pour réentraîner le réflexe vestibulo-oculaire ou des exercices d'habituation.

De plus, l'anxiété est une condition associée fréquente chez les personnes atteintes d'étourdissements et elle peut non seulement affecter leur condition de vie mais également empirer leurs étourdissements.

Philippe Bizien, physiothérapeute

← retour